Comment choisir son type de toiture et avec quel matériaux ?

13 Jan, 2023
  1. Accueil
  2. MAISON
  3. Comment choisir son type de toiture et avec quel matériaux ?

Les types de toitures que l’on trouve un peut partout en France

Si vous construisez une maison en France, vous vous demandez peut-être quels types de toitures sont utilisés dans le pays. Il s’agit notamment des toits en A, des toits à pignon, des toits en longère, des toits en arêtier et des toits à la Mansart. Le type de toiture que vous choisirez dépendra de votre budget et de la taille de votre maison.

Toits à pignon

Les toits à pignon sont un style courant de toit en pente que l’on trouve aussi bien dans les climats froids que tempérés. Un toit à pignon est une forme triangulaire dont les deux côtés inclinés se rejoignent au niveau du faîte. La base du pignon repose sur la maison, et le faîte s’étend jusqu’au mur opposé. Il existe un certain nombre de styles différents de toits à pignon, chacun ayant ses propres caractéristiques distinctives.

Les toits à pignon sont un moyen peu coûteux et facile de construire une maison. Ils peuvent être fabriqués à partir de divers matériaux, notamment les bardeaux d’asphalte, le bois et l’argile. Certains toits à pignon ont même des pignons avant, ce qui peut être un bon moyen de rendre une maison plus attrayante.

Toits en croupe
Les toits en arceau sont également appelés toits en croupe. Il s’agit de l’un des types de toits les plus courants dans le monde. Ce type de toit est généralement plus stable qu’un toit à pignon. Le principal avantage de ces toits est leur capacité à évacuer l’eau, ce qui permet de protéger le reste de la structure.

Il existe de nombreux types différents de toits en croupe. Parmi eux, on trouve le toit à la Mansart, le toit en demi-croupe, le toit en bonnet et le toit en croupe en grange.

Un toit en croupe est un système de toiture comportant quatre côtés inclinés qui se rejoignent au sommet pour former un faîte. Ce faîte se trouve généralement sur les chalets et autres petits bâtiments.

Toits à la Mansart

Le toit à la Mansart est un type de toit à deux pentes. Ils ont été utilisés dès le 16e siècle. Sa conception a été modifiée au fil du temps et on la voit encore aujourd’hui.

La toiture à la Mansart présente plusieurs avantages. Elle offre une plus grande quantité d’espace utilisable à l’étage supérieur, ainsi qu’une meilleure répartition de la chaleur et de la lumière. En outre, elle permet d’éviter que la neige ne s’accumule et ne provoque des fissures.

La Mansart est un style de toit unique qui existe depuis plus de 400 ans. Il est attribué à l’architecte français François Mansart, mais il n’est pas reconnu comme son créateur.

Bien qu’elle soit communément associée au bois ou aux tuiles, elle peut être faite de presque tous les matériaux. Parmi les exemples de matériaux, citons le métal, le béton et l’ardoise.

Toitures à ossature en A

Les toits à ossature en A sont couramment utilisés pour les bâtiments de style traditionnel. Ils présentent des côtés symétriques et angulaires. Ce type de toiture permet un drainage naturel. On le voit souvent sur les fermes et les cabanes en rondins.

Le plus intéressant est que ce type de toiture est facile à installer. Il n’y a pas besoin de système de gouttière, ce qui en fait un excellent candidat pour l’installation de panneaux solaires.

Les toits à ossature en A sont également un moyen amusant de créer un espace de vie supplémentaire. Par exemple, vous pouvez transformer un grenier en une chambre principale. Vous pouvez également profiter de la ventilation naturelle en gardant le toit de la maison ouvert.

Le design d’un toit en A ne convient peut-être pas à tout le monde, mais il peut être un moyen cool d’ajouter du style à votre maison. Vous pouvez utiliser des bardeaux architecturaux en forme d’ardoise pour donner un aspect ancien à votre maison.

Longère

Les longères sont depuis longtemps un élément de base du paysage français. Ces bâtiments allongés à deux étages sont depuis longtemps la quintessence de la vie rurale, même s’ils sont dotés des derniers équipements modernes. L’un des meilleurs endroits pour dénicher une longère est le département de l’Eure, à quelques encablures de la capitale. La ville pittoresque de Saint-Malo possède quelques-unes des longères les plus intéressantes, et quelques villes moins connues comme Arnouville, Montboissin et Bourdeaux en possèdent également. Compte tenu du prix relativement abordable de l’immobilier dans la région, le parc immobilier est une mine d’or. Une recherche rapide sur Google vous permettra de trouver de nombreuses longères, dont la plupart sont à vendre.

Les toits papillons

Les toits papillons sont un type de toiture que l’on trouve dans de nombreuses maisons modernes et contemporaines. Ces types de toits sont connus pour leur capacité à recueillir l’eau de pluie et à la diriger vers l’endroit approprié. Ils peuvent également augmenter l’efficacité énergétique de la maison. En outre, ils sont également populaires parce qu’ils sont plus abordables à construire.

Contrairement au toit à pignon typique, le toit papillon a la forme d’une aile. Sa partie inférieure est suspendue au-dessus de l’avant et de l’arrière de la maison. La pente supérieure est plus graduelle. Cela permet de créer un espace de vie supplémentaire et de faire entrer la lumière naturelle dans la maison.

 

Comment choisir les matériaux pour sa couverture de toit ?

Avec le tableau ci-dessous vous allez vous faire une idée rapide de la toiture qui va vous convenir

Matériau Avantages Inconvénients Durabilité Coût
Tuiles en terre cuite Durable, résistante aux intempéries, esthétique, écologique Poids lourd, nécessite un support solide, coût élevé 50-100 ans Élevé
Tuiles en béton Durable, résistante aux intempéries, coût abordable Peu esthétique, moins résistante que la terre cuite 25-50 ans Moyen
Tuiles en ardoise Durable, résistante aux intempéries, esthétique, écologique Fragile, coût élevé, difficile à installer 50-100 ans Élevé
Shingles en bois Esthétique, écologique, facile à installer Nécessite un entretien régulier, risque d’incendie, durée de vie limitée 15-25 ans Moyen
Tuiles en métal (tôle ondulée, tôle pliée) Légère, résistante aux intempéries, coût abordable Peu esthétique, risque de corrosion 20-30 ans Bas
Membrane d’étanchéité (EPDM, PVC) Étanchéité durable, facile à installer, coût abordable Peu esthétique, risque de déchirure 20-30 ans Bas
Bardeaux d’asphalte Étanchéité durable, facile à installer, coût abordable Nécessite un entretien régulier, risque de déchirure 15-20 ans Bas
Panneaux en fibrociment Durable, résistante aux intempéries, coût abordable Peu esthétique, risque de fissure 25-30 ans Moyen
Toiture végétalisée Écologique, améliore l’isolation, esthétique Coût élevé, nécessite un entretien régulier, risque d’infiltration d’eau 25-30 ans Élevé
Toiture plate (membrane d’étanchéité, graviers, gazon synthétique) Étanchéité durable, facile à installer, coût abordable Peu esthétique, risque d’infiltration d’eau, peu de durabilité 5-15 ans Bas
Toiture terrasse (béton, tuiles, ardoise) Durable, résistante aux intempéries, esthétique Coût élevé, difficile à installer, nécessite un entretien régulier 50-100 ans Élevé
Toiture en Bac Acier Durable, résistante aux intempéries, esthétique, coût abordable Installation difficile, peu esthétique, risque de corrosion 20-30 ans Moyen
Couverture de toit en Zinc Durable, Durable, résistante aux intempéries, esthétique, écologique 50-75 ans Élevé
Articles en relation
Membrane d’étanchéité pour toiture quels sont les avantages ?

Membrane d’étanchéité pour toiture quels sont les avantages ?

Qu'est ce qu'une membrane d'isolation de toiture ? Une membrane d'isolation de toiture est utilisée pour fournir une isolation et améliorer la performance thermique d'un système de toiture. Sa principale utilité est de ralentir le transfert de chaleur à travers le...

Qu’est-ce qu’un remaniement de toiture ?

Qu’est-ce qu’un remaniement de toiture ?

Un remaniement de toiture est un projet de rénovation qui consiste à remplacer ou à réparer des éléments de la toiture qui sont endommagés ou usés. Cela peut inclure la réparation ou le remplacement de tuiles, de bardeaux, de gouttières, de chenaux, de lucarnes, etc....