« A La Rochelle, les prix de l’immobilier s’effritent, y compris dans le centre ville » – Capital.fr

Sommaire de cet article :
  1. D'autres infos :

Le marché immobilier rochelais tourne au ralenti depuis 2013. Des transactions se réalisent, mais ce sont surtout les primo-accédants qui sont actifs et qui achètent avec des petits budgets. Le point sur le marché par Christophe Gaillard, directeur des agences Laforêt.

Source: www.capital.fr

See on Scoop.itLa revue de presse de l’immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *